Ces derniers jours, mon cœur de photographe, de femme, d'humaine, et de française à pris un coup.... comme pour beaucoup d'entre nous, les atroces évènements qu'a subit Paris m'ont complètement perturbé. Entre la colère, la tristesse et la peur... j'ai pensé à tous ces petits êtres que je rencontre chaque jour, et à l'avenir qu'on leur laissait, et ça m'a fait mal, très mal. J'ai ressenti le besoin de sortir de ces mauvaises ondes et de me concentrer sur autre chose, quelque chose de bon et de doux. Je me suis donc, réfugiée dans mon monde, celui ou je rêve, ou je souris, ou je ressens de l'amour et de la passion mais surtout ou je suis libre ! je suis parti, en plein Paris, photographier Maxence.  Je peux vous dire, que de l'amour et de la chaleur, j'en ai eu... ce jour, j'ai eu la chance de rencontrer des gens tout simplement gentils et bons. François et Sophie avaient des étoiles pleins les yeux, de voir leur petit bout'chou se faire photographier. Sorti tout juste de la maternité, Maxence, petit nouveau-né ne pesait pas bien lourd. A peine 3kg, autant dire, une petite plume. C'est donc avec délicatesse, que nous l'avons, bercé, patiemment afin qu'il s'endorme. Cela n'a pas été simple mais bien calé, dans un linge tout doux, il a fini par se laisser emporter par les songes. Un bébé au top, mais gourmand avec un très grand besoin de succion. Nous avons donc fait pas mal de pauses. Cela en valait le coup... non ?

Un grand merci à François et Sophie pour leur accueil, vous m'avez fait beaucoup de bien.

Photographe Paris nouveau-né et bébé  - Michelle Gonzalez Photographe

Comment